-
Annonces google
» coniques
 ahmed_20 2012-12-26, 05:38

»
 ahmad ahmadi 2012-09-14, 16:04

»
 karizma133 2012-08-31, 09:16

»
 aziza alaoui 2012-03-10, 13:38

» des expressions crits
 aziza alaoui 2012-03-10, 13:14

»
  2012-02-20, 10:25

» les etablissement avec une bacalaureat science maths
 melle nadia 2012-01-01, 05:39

»
  2011-12-27, 07:39

» ::
  2011-12-27, 07:35

» - - Lois de C.I -structures
 KARIMKHAN 2011-12-14, 06:49

»
  2011-11-19, 09:40

» les leons de maths
 mery sanida 2011-11-12, 10:22

» traduction en arabe de la plante des singes
  2011-08-07, 07:29

» Antigone - questions et reponses
  2011-08-07, 07:21

» les figures de style
  2011-08-07, 07:03

» les figures de style
  2011-08-07, 07:01

» les personnages principaux de la boite a merveilles
  2011-08-03, 16:26

» la boite a merveilles en arabe
  2011-08-03, 16:22

»
  2011-08-02, 06:52

» scma narratif de la boite a merveilles
  2011-08-02, 06:33

» names of vegetables
  2011-08-02, 06:17

»
  2011-08-02, 05:57

»
  2011-08-02, 05:41

» 1 2006
  2011-07-22, 09:38

»
  2011-06-27, 06:32

»
  2011-06-27, 06:18

»
  2011-06-27, 06:12

»
  2011-06-27, 05:32

»
 amira 2011-05-03, 04:02

»
 amira 2011-05-03, 04:00

Navigation
Lycee
Fac
Prepas
Ecole
Dcouvrire Le Maroc

le choeur antigone

      

le choeur antigone

   Mohamed 2007-05-12, 18:51

LE CHOEUR
Et voil .Maintenant le ressort est band . Cela na plus qua se drouler tout seul. Cest cela qui est commode dans la tragdie .On donne le petit coup de pouce pour que cela dmarre, rien ,un regard pendant une seconde une fille qui passe et lve les bras dans la rue, une envie dhonneur un beau matin, au rveil, comme de quelque chose qui se mange, une question de trop quon se pose un soir
Cest tout. Aprs, on na plus qua laisser faire. On est tranquille. Cela roule tout seul. Cest minutieux, bien huil depuis toujours. La mort, la trahison, le dsespoir sont l, tout prt, et les clats, et les orages, et les silences, tous les silences : le silence quand le bras u bourreau se lve la fin, le silence au commencement quand les deux amants sont nus lun en face de lautre pour la premire fois, sans oser bouger tout de suite, dans la chambre sombre, le silence quand les cris de la foule clatent autour du vainqueur-et on dirait un film dont le son sest enray, toutes ces bouches ouvertes dont il ne sort rien, toute cette clameur qui nest quune image, et le vainqueur, dj vaincu, seul au milieu du silence
Cest propre la tragdie . Cest reposant, cest sur Dans le drame, avec ses tratres, avec ses mchants acharns, cette innocence perscute, ces vengeurs, ces terre-neuve, ces lueurs despoir, cela devient pouvantable de mourir, comme un accident. On aurait peut-tre pu se sauver, le bon jeune homme aurait peut-tre pu arriver temps avec les gendarmes. Dans la tragdie on tranquille. Dabord, on est entre soi. On est tous innocents en somme ! Ce nest pas parce quil y en a un qui tue et lautre qui est tu. Cest une question de distribution. Et puis, surtout, cest reposant, la tragdie, parce quon sait quil n y a plus despoir, le sale espoir; quon est pris, quon est enfin pris comme un rat, avec tout le ciel sur son dos, et quon na plus qua crier, - pas gmir, non pas se plaindre,- gueuler pleine voix ce quon avait dire, quon navait jamais dit et quon avait dire, quon navait jamais dit, et quon ne savait peut tre pas encore. Et pour rien : pour se le dire soi, pour lapprendre, soi. Dans le drame, on se dbat parce quon espre en sortir. Cest ignoble, cest utilitaire. L, cest gratuit . Cest pour les rois. Et il ny a plus rien tenter, enfin !
Antigone est entre pousse par les gardes.
Analyser le rle du chur (p. 53 p. 55)
Dfinir le rle du Chur.
A quel moment de la pice intervient ce passage ?
Quels sont les deux sujets de cette intervention ?
Quelle figure de style le souligne? nommez-la et expliquez-la.
Quel registre est employ ? Donnez des exemples.
Quelles diffrences le chur fait-il entre tragdie et drame ?
Pistes de lecture
Il entre en scne au moment o la progression et lintensit dramatique de la pice a atteint son point de non-retour. Le chur prsente la suite fatale de laction, soppose au genre littraire du drame et explique son ide de la tragdie.
Une mtaphore file de la fatalit tragique : une mcanique bien remonte : ressort band / se drouler tout seul /cela dmarre /cela roule tout seul /bien huil /.
C'est une image dun fonctionnement tragique prrgl, mcanique, qui bascule la notion ancienne de fatalit divine, dans la tragdie, vers une notion moderne de ncessit, sans intervention des Dieux.
Le registre est familier : commode, petit coup de pouce, laisser faire, roule tout seul .
le chur souligne ce qui oppose
la tragdie
Mort, trahison, dsespoir /[i] pour les rois [i] On est entre soi [i][i]/[i] plus despoir, ce sale espoir on est tranquille / cest gratuit [/i][/i][/i][/i][/i]
au drame
Linnocence perscute/Tratres, mchants, / innocents, vengeurs/ on se dbat, parce quon espre en sortir / cest utilitaire



( D'aprs les travaux de Franoise Palos, L.P. Escoffier - Cagnes /mer)

Mohamed



: 1266
: 27
Localisation : Paris
Emploi : etudiant en Classes Preparatoires aux Grandes Ecoles PCSI Lycee technique Raspail Paris
Loisirs : Internet Programmation Electronique
: 04/04/2007


:

    http://sciencemaths.c.la

    

      

- 

 
: